Creation d'entreprise
 

Maître YODA est de passage !

Nous sommes en sécurité dans notre boutique grâce à notre nouveau stagiaire, Maître YODA, grandeur réelle !

Il s’agit d’une édition limitée de chez Gentle Giant, numéro 0589 sur 2500 exemplaires édités.

Lorsqu’il s’énerve, son sabre laser s'allume et il en surgit plusieurs « Chling Chling », le son de l’affrontement des sabres. Il mesure environ 90 cm de haut, et environ un mètre d'envergure! Ne me demandez pourquoi il fronce les sourcils ! Il a l’air en colère… Mais je ne vous cache pas qu’il nous arrive de lui demander quelques conseils pour rester du bon côté de la force.

Le problème : il ne répond pas...
%





Pour voir l'annonce eBay, cliquez ici!

 

eBay supprime 10% de ses effectifs ... et va dépenser 1,2 milliard de dollars en acquisition...

Face à une baisse de son activité, eBay va supprimer environ 1500 postes soit 10% de ses effectifs (1000 postes fixes et 500 intérimaires). L'objectif de cette compression est de simplifier l'organisation du groupe, améliorer sa structure de coûts et renforcer sa compétitivité sur ses différents métiers. Et oui, les résultats attendus s'annoncent dans le bas de fourchette des prévisions du 3ème trimestre 08.

Et ce lundi eBay a annoncé l'acquisition de plusieurs sociétés:
Dans le secteur du paiement en ligne, l'acquisition concerne la société américaine Bill Me Later pour environ 820 millions de dollars en cash et environ 125 millions de dollars en options.
Dans le domaine des petites annonces, eBay rachète le groupe danois dba.dk et le site associé bilbasen.dk pour 390 millions de dollars en cash.

 

Amélie a accepté de poser sur eBay !

Je vous imagine tous à cliquer sur votre flux RSS pour savoir comment, avec qui Amélie pose sur eBay et surtout à la une d'une catégorie ! Vous allez être déçus car c'est avec sa cuisine! Et oui, Amélie nous a choisis pour vendre sa kitchenette IKEA.

Nous avons pris plusieurs photos et rédigé l'annonce la plus détaillée possible sur eBay. La vente est définie sur une durée de 10 jours pendant lesquels nous répondrons à toutes les questions des ebayeurs / acheteurs potentiels. Une fois la vente terminée, nous agissons en tant qu'intermédiaire de confiance en encaissons le montant de la vente. C'est à ce moment précis que nous transmettons les coordonnées d'Amélie à l'acheteur pour qu'ils déterminent ensemble un rendez-vous pour organiser le retrait !

Quelques jours plus tard, Amélie recevra un chèque directement à son domicile.

Merci Amélie, la nouvelle star pour quelques jours sur eBay :

La cuisine d'amélie est la plus connue d'eBay à ce jour : Cuisine + Amélie

Si IKEA devait choisir une amélie sur eBay, ce serait Elle: Ikea + Amélie

VOIR LA CUISINE D'AMELIE

 

Comment faire croire à une baisse de tarif lorsque vous les augmentez fortement ?

- Ayez une structure tarifaire relativement complexe. Par exemple, des frais d'insertions variables en fonction du prix de mise en vente, et une commission dégressive sur le prix de vente final.

- Annoncez une forte diminution des frais d'insertion et encore mieux, plafonnez les ! Indiquez en caractères gras et rouges le taux de diminution, "jusqu'à - 74 %" par exemple !

- Communiquez sur un "ajustement de la commission" minime, de 3,5 à 4,5 % par exemple, ça passera inaperçu.

- Indiquez vos bonnes intentions : limiter le coût des invendus, mettre plus d'objets en vente, plus facilement !

C'est ce que vient de faire eBay, dans un exercice de communication parfaitement maîtrisé, et ça marche ! ou pas... Jugez par vous même.

Ravis de cette bonne nouvelle, viens quand même le moment de sortir la calculatrice, et ça fait mal !

Pour une mise à prix à 1 € (cas de figure le plus courant)

Prix de vente 50 € : la commission eBay passe de 2,8 à 3,4 € (+ 21 %)

Prix de vente 100 € : la commission eBay passe de 4,6 à 5,5 € (+ 20 %)

Prix de vente 500 € : la commission eBay passe de 18,6 à 23,65 € (+ 27 % !!)

Prix de vente 1000 € : la commission eBay passe de 36,08 à 36,15 € (+ 0 %)

Merci eBay !

 

Nom de domaine et marque, "l'affaire DEPOT VENTE DE PARIS"

Quoi de plus agréable que de découvrir un joli courrier recommandé de mise en demeure de retour de congés ! C'est ce qui nous est arrivés.

Je me permet de vous présenter la situation, pour profiter de l'avis des plus juristes d'entre vous, et du retour d'expérience qu'ont pu avoir Mathilde et François dans le litige plus ou moins similaire qu'ils ont connus.

Comme l'indique le titre, il s'agit d'un problème de collision entre marque déposée et nom de domaine. Le domaine en question est depotventeparis.fr, que nous avons déposés il y a quelques mois. Il est à noter que ce nom de domaine n'a jamais été exploité, il effectuait une simple redirection vers notre site vendezmalin.fr (redirection enlevée aujourd'hui). Il n'est apparut sur aucun document commercial, ni sur la moindre publicité. Il n'est d'ailleurs même pas référencé par google.

Monsieur N. était gérant d'un dépôt-vente à Paris, fermé définitivement en novembre 2006 (à noter que Vendez Malin a débuté son activité en avril 2007), il est aussi propriétaire de la marque "DEPOT VENTE DE PARIS" qu'il a déposé à l'INPI. Aujourd'hui, Monsieur N. nous accuse d'avoir "sciemment cherché à utiliser la notoriété de sa marque", d'avoir "volontairement cherché à créer une assimilation et une confusion dans l'esprit du public". C'est selon lui une "contrefaçon de marque caractérisée". Il ajoute que nous ne pouvions pas ignorer "l'étendue de son acivité", ayant été client du magasin (je ne sais vraiment pas ou il a trouvé ça, puisque ce n'est absolument pas le cas !).

Tout ça pour conclure sur une mise en demeure, de cesser dans les huit jours d'utiliser la dénomination "DEPOT VENTE DE PARIS". Ne l'utilisant pas, j'extrapole son propos en comprenant qu'il souhaite récupérer le nom de domaine.

L'ayant joint au téléphone, Monsieur N. refuse le dialogue, considérant que son courrier était suffisamment clair (ce que je ne conteste en aucun cas !).

J'ai effectué quelques recherches, et considérant que "depot vente" et "paris" sont des termes sommes toutes génériques, il semble que la jurisprudence actuelle plaiderait plutôt en notre faveur. Il n'en reste pas moins que Vendez Malin n'a pas la moindre envie d'avoir à subir une démarche judiciaire pour ces bêtises, et est même prêt à céder le nom de domaine étant donné que nous ne l'utilisons pas.

Que pensez-vous de cette situation ? Partagez vos retours d'expérience ! Que nous conseillez-vous de faire : laisser couler si nous sommes dans notre bon droit, ou plutôt éviter tout problème en lui cédant le nom de domaine ?

 

Piratage : Un virus sur le site de reporter sans frontières

Incroyable ! A la veille de la cérémonie d'ouverture des jeux olympiques, et à la veille d'une "cyber manifestation" sur le site de Reporter Sans Frontières (RSF), leur site semble avoir été hacké. Le piratage semble être un simple remplacement de l'animation flash de la page d'accueil, la nouvelle animation est similaire en tout point à celle d'origine, avec un petit virus en cadeau.

Le remplacement du fichier en question ne devrait pas être trop compliqué, mais il faut découvrir la faille d'accès au plus vite pour que cela ne se renouvèle pas. A noter que le fichier incriminé est hébergé sur un site taiwanais (http://hyad.com.tw) qui est probablement lui même squatté par les pirates, qui ne sont pas assez bêtes pour héberger ça sur leur propre machine.

On savait les pirates informatiques chinois très actifs dans la guerre cyber économique, mais là leur action est symboliquement très forte !

En tout cas, je trouve cette cérémonie d'ouverture pour le moment très bien organisée : la manifestation de RSF devant l'ambassade chinoise à Paris est interdite, en Chine, on bloque l'accès aux sites, comme on ne peut pas bloquer les sites à l'étranger : on les piratent ! Et pour les quelques courageux qui iront manifester sur place, ils risquent d'en prendre plein la gueule ! Vu le peu d'humour des policiers chinois lors du passage de la flamme olympique à Paris, ils risquent de s'en donner à cœur joie chez eux ! Du grand art !

 

Si il suffit de gueuler...

Je vous relatais il y a quelques jours mes mésaventures avec priceminister. Avant hier, je recevais un mail m'indiquant qu'aux vues des nouvelles informations que j'avais fournie, la situation allait être réévaluée. Surprenant puisque ces "nouvelles informations" étaient simplement une menace de plainte auprès de la répression des fraudes. Encore plus surprenant puisque leur dernier e-mail était catégorique : sans présentation d'une facture originale, je ne pourrais pas recouvrer mes fonds.

Un autre aspect me laisse penser que ce "remboursement" ne relève pas d'une procédure classique : l'historique de mon "porte monnaie". L'intitulé de l'opération au débit était "Pénalité contrefaçon", tandis que l'opération au crédit n'a comme intitulé qu'un vague "Divers".

Tout cela est étonnant, et bien décevant de la part d'un site comme Priceminister, qui devrait rentrer en bourse prochainement.

Après m'être renseigné un peu, il semble bien qu'une telle rétention de fonds soit illégal, car elle ne peut être décidée que par un juge... Si quelqu'un a des informations plus précises à ce sujet, je serais intéressé pour creuser sur cet aspect, je ne suis en effet pas sûr que paypal soit très clair non plus sur ce point.

 

eBay, un acteur majeur de l’entrepreneuriat en France

Il y a beaucoup trop de mauvaise pub concernant eBay en ce moment alors que s'annonce un beau et long We de 14 juillet... Voici quelques chiffres intéressants....

Selon une étude Nielsen éralisée en avril 2008, près de 35 000 personnes exercent aujourd’hui une activité professionnelle sur eBay.fr Aujourd’hui, eBay s’affirme véritablement comme un acteur clé de la création d’entreprises, et joue également un rôle important dans l'insertion sociale.

Il est constaté ce qui suit: - 30% des vendeurs professionnels étaient préalablement des utilisateurs particuliers du site et ont eu envie de créer leur entreprise.
- 26% des professionnels du site ont créé leur entreprise alors qu’ils étaient chômeurs
- 14% souffrent d’un handicap et déclarent avoir trouvé dans eBay un facilitateur de leur activité professionnelle.

 

PriceMinister est complètement parano !

La semaine dernière, lorsque eBay a été condamné à une amende record de prêt de 40 millions d'euros (eBay a d'ailleurs indiqué qu'elle ne la paiera pas, il n'y a finalement pas que sur son site qu'eBay applique sa propre loi), j'ai lu sur plusieurs articles que LVMH louait l'attitude d'autres sites de vente en ligne ayant "accepté le principe de précaution et effectuant des contrôles", citant PriceMinister. Et pour cause ! Récit...

J'aime bien acheter des livres sur PriceMinister, j'estime qu'il s'agit d'une meilleure plate-forme d'achat / vente pour les produits culturels que ne l'est eBay, il m'arrive aussi de revendre mes livres après leur lecture... pour m'en acheter d'autres ! C'est ce que je décide de faire la semaine dernière, en souhaitant utiliser les quelques euros, résultants de mes dernières ventes. Je m'aperçois alors avec surprise que mon crédit est nul, et que mon compte vendeur est suspendu (étrangement, mon compte "acheteur" ne l'est pas, aucun soucis pour acheter mon livre !). Dans l'historique de mon "porte monnaie électronique", je découvre un débit de 7 euros (la somme qui me restait), avec comme intitulé "Pénalité contrefaçon" ! D'abord étonné, n'ayant vendu que des livres, je me souviens que mon amie avait utilisé mon compte pour mettre en vente un parfum (ne me demandez pas la marque, mais c'est du LVMH !). Ce parfum est 100 % authentique, ayant été acheté par ses soins dans un "circuit de distribution autorisé". De plus, mon amie l'a elle même retirée de la vente, ne souhaitant finalement plus le vendre !

Choqué par ces méthodes (suspension de compte, extorsion de fonds, pas le moindre e-mail d'explications ou d'informations, ...), je contact le service PriceMinister (il serait d'ailleurs judicieux d'envisager un système de tickets, parceque le support de contact n'est pas top). Après les quelques échanges de réponses automatiques ne répondant en rien à mes questions, mon interlocuteur m'explique que je dois faxer une facture originale pour recouvrer mes fonds, un comble ! Le parfum n'a pas été vendu, il n'y avait même pas de photos sur l'annonce, sur quels fondements peuvent-t-ils douter de l'authenticité de l'article ? Etant donné le nombre de faux circulants sur internet, je veux bien que les sites de ventes exigent que les articles de luxe ne puissent être vendus qu'avec la présence d'une preuve d'achat, mais le blocage de fond me semble être une méthode bien douteuse.

Pour revenir à mon histoire (désolé de parler autant de moi), mon amie a le parfum en sa possession, la facture n'a pas survécu à son départ en année de césure en Norvège durant lesquels elle s'est séparée de tonnes (au moins, je l'ai senti passé !), de cours et autres documents, et sans doute la fameuse facture avec... Inutile de préciser que je peux dire adieu à mes quelques euros.

Autant je suis un grand admirateur du modèle PriceMinister et de son fondateur PKM, autant je trouve que cette façon de procéder, au nom de la sacro-sainte lutte contre la contrefaçon, purement scandaleuse et sans doute plus que border line au niveau juridique. Pour la forme, et même si la somme en jeu est dérisoire, je vais sans doute déposer une plainte à la DGCCRF, ou en informer UFC Que Choisir, même si je sais que ça n'aboutira pas à grand chose.

 

Nombre d'articles en vente sur eBay

eBay ne communique pas beaucoup de statistiques sur l'utilisation de son site par les eBayeurs, par le nombre d'articles en vente, vendus, ...

Depuis quelques mois, je récupère quotidiennement à 1h du matin le nombre d'articles actuellement en vente sur la plateforme. Il en résulte que plus de 2 300 000 articles sont en vente en moyenne simultanément sur eBay. Ce chiffre est impressionnant car chaque annonce a une durée de vie limitée. Jusqu'à 10 jours pour les enchères, jusqu'à 90 jours pour les articles en achat immédiat au format "boutique". Une telle rotation des stocks doit tout simplement être unique au monde.

Ce qui est aussi impressionnant, c'est le succès des "journées promotion" (signalé par des barres rouges sur le graphique), où les frais d'insertions sont réduits ou gratuits, qui peuvent générer jusqu'à 1 000 000 de mise en vente en 24h ! Ce chiffre est cependant a nuancer, nombre de professionnels profitent de ces journées pour balancer tout leur catalogue d'annonces.

On peut aussi noter la baisse du nombre d'articles en ce début de juillet, j'imagine que cela va se prolonger l'été durant et que cela suit la réduction pendant les vacances du e-commerce et même du commerce en général.

Pour visualiser le graphique complet et actualisé, cliquez-ici.

UPDATE : Il s'agit du nombre d'articles en vente sur ebay.FR, ce qui rend les chiffres encore plus impressionnant !

 

erentole.fr, Le site des vendeurs Professionnels d´eBay mécontents et qui veulent le faire savoir

Voici un site qui à le mérite d'être connu. ERENTOLE, Le site des vendeurs Professionnels d´eBay mécontents et qui veulent le faire savoir.
Il s'agit d'un collectif d'entreprise qui s'est créé suite aux nouvelles règles eBay dont la plus critiquée, celle qui empêche les vendeurs d'évaluer les acheteurs.

Le vrai problème est que eBay bloque partiellement le compte de tout vendeur ayant un niveau d'évaluation inférieur à un certain seuil (98% d'évaluation positive). Or, avec le nouveau mode d'évaluation, les ratios d'évaluation de tous les eBayeurs ont mécaniquement baissés mais pas les seuils!!!!!
L'impact est tout aussi important au niveau de la qualité des acheteurs. Ces derniers sont de moins en moins qualifiés, ce qui nous oblige à gérer de plus en plus de litige. eBay est en train de transférer son SAV sur les vendeurs. En effet, c'est nous qui allons "purger" le site des ebayeurs malhonnêtes.

Le 16 juin dernier, Erentole a rencontré plusieurs responsables d'eBay dont Mr Alexander Von Schirmeister Directeur Général d’Ebay France. Je vous invite à lire la synthèse de cet entretien.

 

Opera Software et le Web pour tous

Le créateur du très rapide et complet navigateur Opera a lancé aujourd'hui son programme éducation, qui propose, entre autres, une cinquantaine d'articles pour vous aider à créer un site web respectant les standards du Web.

Il s'agit d'une collaboration entre Opera et ses partenaires, dont Yahoo! et le Web Standards Project (WaSP).

Ceci ressemblerait à n'importe quel autre tuto sur le HTML, CSS et JavaScript s'il n'y avait pas la partie que je qualifierais de "comment essayer d'avoir du bon goût même si on sait pertinemment qu'on ne l'a pas". Car le CSS, ce n'est pas que du code, il faut prendre quelques cours sur le choix des couleurs, la typographie du web, la taille idéal des images etc.

Il s'agit là d'une excellent initiative de la société norvégienne, tout ceux qui ont eu à coder un site connaissent l'enfer que c'est pour que son site ait la même tête sur tous les navigateurs. Si Opéra n'est pas un navigateur libre, il gagne a être plus connu, sa vitesse et les innovations qu'il propose sont en effet très intéressant !

 

Google n'est pas fair-play !

Google à sorti il y a quelques jours un outil généralissime : Google trends pour les sites ! Cet outil permet d'avoir une idée assez précise du nombre de visiteurs et l'évolution dans le temps du trafic d'un site. Seul alexa proposait un système équivalent, mais si l'outil donnait des tendances, il n'était pas réputé pour sa précision.

Selon les premiers échos, ceux de Pierre Chappaz, ou de Arnaud Jeulin notamment, les chiffres sont assez précis.

On peut imaginer que Google se sert de la toolbar, de google analytics, des liens trackés dans son moteur de recherche, ... pour connaitre ces statistiques.

Si Google impose ainsi la transparence concernant le nombre de visiteurs, offrant ainsi un merveilleux outil d'analyse concurrentielle, Google n'a pas été fair-play jusqu'au bout, en effet, aucune donnée n'est disponible pour les sites appartenant à Google !

 

eBay retire de la vente un nom domaine

Cédric, 22 ans, a tenté de vendre le site « casse-toi-pauvre-con.com », qui rappelle les propos tenus par le chef de l’Etat au salon de l’Agriculture.
L’enchère était montée à plus de 3.500 euros. Mais Ebay a retiré l’annonce, au motif que l’annonce contient des injures ou de la diffamation.

 

EBAY condamné à payer 40 millions d'euros d'amende à LVMH pour contrefaçon

38,6 millions d'euros exactement ! Ce sont les dommages et intérêts que devra payer eBay à six marques de luxe appartenant à LVMH. De plus, 4 marques de parfums seront interdites à la vente. Il s’agit des marques Kenzo, Christian Dior, Givenchy et Guerlain.
Il est reproché au site de laisser se vendre sur son site des articles contrefaits et de prendre au passage une commission sur chaque vente. Il semblerait qu’il soit impossible pour le site de vérifier chaque détail des articles de luxe mis en vente.

eBay a répondu : "La décision ne porte pas sur le combat contre la contrefaçon. Il s'agit d'une volonté de LVMH de protéger des pratiques commerciales excluant toute concurrence". "Cela se fait au détriment du choix des consommateurs et des vendeurs auxquels eBay offre en permanence des opportunités".

Ebay a fait appel….